Comité

Marion Garcia-Bedetti

Marion Garcia-Bedetti

Genève
Maire - Chêne-Bougeries
Membre du comité - Chêne-Bougeries

Lieu de résidence: Conches

Conseillère administrative en charge de la prévention, de la sécurité et de la mobilité, de la petite enfance, des écoles et de la jeunesse ainsi que de la culture et du social.  Lic. ès lettres , née en 1955, originaire de Zurich

A l'écoute, pragmatique, investie

Marion Garcia-Bedetti est entrée en politique en 2001 pour défendre une école de qualité. A l'époque, elle a milité pour l'initiative pour la réintroduction des notes à l'école primaire plébiscitée par la population genevoise à plus de 75%. En 2006 Marion Garcia-Bedetti entre au Conseil municipal de Chêne-Bougeries et est élue en 2015 au Conseil administratif. Marion Garcia-Bedetti adore la musique classique et le ballet, la peinture et la littérature. Plus jeune, Marion Garcia-Bedetti a fait du tennis en compétition junior. Elle est mariée et  a un fils. Depuis plus de dix ans Marion Garcia-Bedetti est élue en tant que juge assesseur au tribunal des mineurs et elle est également membre du club service “Lions Genève Lac” dont elle a assumé la présidence en 2015-2016.


Le Bilan de Marion Garcia-Bedetti

Mobilité

Afin de trouver  des solutions pour favoriser la mobilité douce et diminuer le trafic de transit dans les petits chemins de quartier, Marion Garcia-Bedetti a créé deux groupes de démarches participatives dans le nord et le sud de la commune (en collaboration avec les associations de quartier).  

Suite à ces travaux et sur sa proposition le chemin de la Colombe a été réaménagé en zone piétonne devant l'école. L'avenue Gide ainsi que le chemin de Fossard vont également être réaménagé au printemps 2020. Le chemin des Buclines avec deux impasses a retrouvé son identité de chemin de quartier. 

Marion Garcia-Bedetti a également oeuvré pour la mise à disposition d'une voiture Mobility et d'une borne de recharge pour les voitures électriques à côté de la salle communale. Elle est en étroite discussion avec l'ATE sur la question de la mobilité des séniors et de la mobilité scolaire dans le nord de la commune. 

Petite enfance et jeunesse

Les habitantes et les habitants de Chêne-Bougeries doivent à Marion Garcia-Bedetti l'ouverture d'une crèche de 36 places à Rigaud et le vote d'un crédit pour une troisième crèche de 60 places à Challendin. Marion Garcia-Bedetti a permis l'introduction et le financement d'un éveil musical pour tous les enfants des crèches de la commune.

Soucieuse de trouver des possibilités de gardes alternatives aux crèches, sous  son impulsion le nombre de places dans le jardin d'enfants de la commune a augmenté d'un tiers et le financement pour l'association Koala qui gère les accueillantes familiales a doublé pendant cette législature.

Pragmatique, Marion Garcia-Bedetti a travaillé à la création du festival “Deschênés" pour les enfants de 4 à 12 ans (prestations offertes), elle a associé ses homologues de Chêne-Bourg et de Cologny. A l'école primaire, nous lui devons l'introduction d'ateliers scientifiques. Elle fait de l'insertion professionnelle des jeunes une véritable priorité politique. 

Social et aînés

Marion Garcia-Bedetti a introduit un plan canicule pour les aînés. Elle a aussi mis en place des concerts et des moments de convivialité à des heures qui conviennent aux seniors. En charge de la mobilité, Marion Garcia-Bedetti a poussé à la création d'un groupe de bénévoles qui véhicule les personnes à mobilité réduite. 

En collaboration avec la croix rouge genevoise et le soutien financier de la commune, des bénévoles rendent visite aux personnes isolées dans la commune. Grâce à l'initiative de Mme Garcia-Bedetti les chômeurs de plus de 50 ans et les jeunes peuvent être soutenus financièrement pour certaines formations et en cas de reconversion professionnelle. 

Sur sa proposition  7 chambres ont été mises à  disposition de jeunes adultes en quête d'un logement et ayant besoin d'encadrement au  2, Chemin De la Montagne avec un espace réservé pour un des clubs d'âinés. De ce fait une belle collaboration intergénérationnelle s'est développée avec des projets en commun.   


Les propositions de Marion Garcia.Bedetti

Plus de places de crèches 

“Offrir des places en crèches pour que les jeunes parents puissent concilier plus facilement vie professionnelle avec vie familiale est un enjeu actuel de notre société. Offrir des places de crèches de différents types, par exemple multi-âges et/ou bilingue, me semble important. Je souhaite donc que notre troisième crèche puisse être bilingue, français-allemand. “

Assurer la transition énergétique de Chêne-Bougeries 

“Par des incitations financières en collaboration avec les SIG (GEnergie 2050), la commune pourrait compléter les subventions des SIG, sans créer une machine administrative coûteuse."

Une meilleure prise en charge de nos aînés

“Une aide administrative à domicile (comme à Vernier avec Sénior Plus) aiderait certains de nos seniors à rester plus longtemps à la maison et déchargerait dans certains cas les familles et les proches aidants. Il s'agit là de mettre en place une structure qu'une commune comme Chêne-Bougeries peut mettre en place."

Des finances saines

“Une gestion rigoureuse est importante pour ne pas alourdir le poids de la fiscalité de la classe moyenne, et c'est possible sans diminuer les prestations. Cela veut dire qu'en dehors des tâches régaliennes, la commune doit bien définir ses priorités. Les impôts communaux doivent d'abord et avant tout servir aux communiers."

Une ville plus sûre 

“Notre police municipale est une police de proximité et de terrain. Elle fait  de la prévention et répond aux actes d'incivilités de toute sorte. Elle est sur le terrain dans le but de créer les conditions d'une véritable tranquillité publique. Notre opération “Tranquillités absences" introduite durant cette législature, afin de prévenir les cambriolages est un bon exemple. Elle rend également visite à toutes les personnes ayant subi un cambriolage pour les aider à trouver des solutions pour mieux sécuriser leur habitat. »

“Travailler avec les jeunes, c'est également l'une des missions de notre police municipale. Ils ont ainsi un comportement plus respectueux en toute circonstance. Notre police rend également attentif nos séniors aux problèmes spécifiques qu'ils peuvent rencontrer. Elle organise chaque année une rencontre dans le but de susciter leur vigilance ."

Une culture accessible à toutes et tous

“La culture de proximité à tout son sens. J'en veux pour preuve le succès grandissant des concerts et des spectacles que nous organisons. Avec entre 200 à 300 personnes par événement, il semble clair que mes choix sont les bons, notamment en ce qui à trait par exemple à la gratuité de 4 concerts dans nos parcs en été. J'entends poursuivre dans cette voie"